Nombre total de pages vues

samedi 26 février 2011

GUERRES BACTÉRIOLOGIQUES DE LONDRES CONTRE L'HUMANITÉ

voir l'image en taille réelle


Oui, OBAMA EST EUGÉNISTE, ses Armées sont à Haiti et dans bien des pays pauvres et ils ne font rien: ILS FONT SEMBLANT D'AIDER et s'imiginant que leurs seules présences militaires vont nous leurrer..... Nous ne sommes plus dupes de leurs stratèges
voir l'image en taille réelle
OBAMA NE FAIT PAS DE LOIS POUR EMPÊCHER L'AVORTEMENT DONC IL EST POUR, car il est l'homme le plus puissant de la Planète actuellement, il a le pouvoir de changer des choses et d'aider les pays pauvres et plus encore ET IL NE LE FAIT PAS!
voir l'image en taille réelle
Quelqu'un qui fut assez téméraire pour essayer des drogues, vous croyez que ça s'améliore avec les anées ce genre de personne! Pourquoi vous ne mettez pas des HUMANISTES en place pour diriger les Pays au lieu de ces élites-hiérarchistes quand vous savez que toutes hiérarchies créent LA MAJORITÉ PAUVRE pour ses structures pyramidales?
voir l'image en taille réelle


Dans la préface de sa biographie: "Si j'étais un animal", le Prince Philip a écrit:

«Dans le cas où je me réincarnerai, je voudrais revenir comme un virus mortel, afin de contribuer en quelque chose pour résoudre la surpopulation."

...texte original ci-dessous...

Le Commandant Cousteau ne déclarait-il pas aussi dans Paris-Match que "la population mondiale ne devrait pas dépasser 700 millions d'habitants" sinon "le Monde, sauf miracle périra sous les berceaux..." ?


Le même Commandant J.Y COUSTEAU, dans le Courrier de l'UNESCO de novembre 1991 cité par le Docteur Tremblay (voir ci-dessous) disait qu'il faudrait, pour le bien..., selon lui, tuer 350.000 humains par jour, en plus de la mortalité normale, soit 127.500.000 par an, soit beaucoup plus que le nazisme et le communisme réunis, soit plus de 500 millions (soit toute l'Europe sans l'URSS) en 4 ans.


Kissinger dit ‘’Le dépeuplement massif et par tous les moyens est l'axe prioritaire de la politique étrangère américaine dans les pays du Tiers-monde’’


Mary Stopes: elle fait la promotion de l'Avortement en Grande-Bretagnel'EUGÉNISME BRITANNIQUE de la Couronne Royale de Londres
video

Eugénisme et agenda mondial de dépopulation
''Résoudre la faim dans le monde en.... tuant ceux qui ont faim et les pauvres ????? Et oui, ils raisonnent par l'absurde ces décideurs déconnectés de toutes réalités et gros bon sens.
L’idéologie d’eugénisme et de réduction de la population est bien intégrée dans le mouvement environnementaliste et celui de la théorie du réchauffement climatique causé par l’homme....

Au début du XXe siècle, le mot « eugénisme » devint d’usage courant (on parlait ainsi de « mariage eugénique ») et les manifestations et rassemblements visant à promouvoir la doctrine rencontrèrent de larges échos. Galton lui-même fut anobli en 1909 et reçut en 1910 la très prestigieuse médaille Cople décernée par la Royal Societé.
Il est le premier organisateur d’un mouvement qui devint rapidement international. En 1912, se tint ainsi à Londres le Ier congrès international d’eugénisme dont le discours d’ouverture fut assuré par l’ancien Premier ministre Britannique Arthur Balfour.


Ce qui justifia la Première Guerre Mondiale….. Et la suivante
L’eugénisme constitua jusqu’à la Seconde guerre mondiale un élément incontournable du débat politique britannique: Arthur Balfour, Arthur Neville Chamberlain ou Winston Churchill ]pour ne citer que des Premiers ministres, défendront des points de vue eugénistes. Et le Parlement du Royaume-Uni ou le non traitement des déficients mentaux effectuera les lois sur les pauvres, les....



===================================

réalisé par .............. Viny Eden

mon e-mail

soleilpourtous@hotmail.com

Blog en développements ..... revenez-y

Pour accéder à des dizaines de blogs et de sites de Viny Eden,

SOLUTIONS MONDIALES
=======================================

Voici un autre criminel impuni que les historiens cachent


Même le Développement Durable est un outil pour justifier de dépeupler
voir l'image en taille réelle

vendredi 25 février 2011

GREEN PEACE doit se dissocier des eugénistes du WWF

Changement climatique: voila le pire scandale scientifique de notre Ère
voir l'image en taille réelle
Les changements climatiques surviennent. Homme ou pas ... L'histoire même de la terre en témoigne. Le canular Britannique du réchauffement global provoqué par l'homme est en train d'être imposé par décret au monde entier.

voir l'image en taille réelle

Reines/rois, princes et leurs pions-bourgeois parlent de SURPOPULATION parce qu'ils ne veulent rien partager


voir l'image en taille réelle
voir l'image en taille réelle
Même le Développement Durable est un outil pour justifier de dépeupler

voir l'image en taille réelle

Les rois/reines, princes.... parlent de SURPOPULATION parce qu'ils ne veulent rien partager


L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. Gandhi



Le WWF (organisme du mari de la reine Élisabeth 11)
exige la réduction de la population mondiale

A l’origine du WWF, on trouve le prince Bernard des Pays-Bas et son co-penseur, le Prince Philip d’Edimbourg, le prince consort de la Reine Elisabeth II d’Angleterre. Le prince Bernard était un nazi, membre des SS, qui, contraint de démissionner du parti en vue de sa fonction royale, signa sa lettre de démission par un « Heil Hitler ! ».

Le critère d’« empreinte écologique » dont se sert le WWF fut élaboré par une fondation britannique, l’Optimum Population Trust, qui fait ouvertement campagne pour réduire des deux tiers la population mondiale afin de la ramener à deux ou trois milliards d’individus.


D’autre, comme le Dr Eric R. Pianka, un biologiste américain basé à l’Université du Texas à Austin qui prononce des discours au niveau international, fait la promotion d’un génocide de masse de 90% de la race humaine pour sauver la planète et est applaudit chaudement par ses pairs. Durant un discours à l’Académie des sciences du Texas en 2006, Pianka proposait d’exterminer 90% de la population mondiale à l’aide du virus Ebola.
En 2002, le Melbourne Age rapportait que des documents nouvellement découverts détaillaient le plan de l’éminent immunologiste Sir Macfarlane Burnet pour aider le gouvernement australien à développer des armes biologiques qui pourraient être utilisées contre l’Indonésie et autres pays «surpeuplés» de l’Asie du Sud-Est. Sir Macfarlane recommandait dans ce rapport secret de 1947 que des armes chimiques et biologiques pouvaient être développées pour détruire les cultures de pays asiatiques surpeuplés et répandre des maladies infectieuses qui affecteraient que ces pays tropicaux et non pas l’Australie. Cet homme a notamment été le directeur du Walter and Eliza Hall Institute of Medical Research et il reçu un prix Nobel de médecine en 1960. Il est décédé en 1985, mais ses théories sur l’immunité et la «sélection de clonage» ont servi à établir la base de la biotechnologie moderne et de l’ingénierie génétique.
Dans un document que Henry Kissinger rédigea en avril 1974 alors qu’il était Conseiller à la Sécurité Nationale américaine, le National Security Study Memorandum 200, il conclut : «Le dépeuplement est l’axe prioritaire de la politique étrangère américaine dans les pays du Tiers-monde». Le document, qui visait treize pays en particulier pour une réduction massive de leur population, suggérait d’employer la famine, la stérilisation et la guerre pour y parvenir. Ce document gouvernemental fut rendu public en 1989 et identifiait ces pays comme étant d’un intérêt spécial pour les objectifs géopolitiques des États-Unis et expliquait ce pourquoi la croissance de la population, particulièrement celle des jeunes personnes, était vue comme une menace révolutionnaire contre les corporations américaines. Les pays nommés étaient l’Inde, le Bangladesh, le Pakistan, le Nigeria, le Mexique, l’Indonésie, le Brésil, les Philippines, la Thaïlande, l’Égypte, la Turquie, l’Éthiopie et la Colombie.


Lord Bertrand Russell écrivait dans son livre «The Impact of Science on Society»: «Présentement, la population du monde augmente… La guerre jusqu’à maintenant n’a pas eu de grands effets sur cette augmentation… Je ne prétends pas que le contrôle des naissances est le seul moyen par lequel une population peut être empêchée d’augmenter. Il y en a d’autres… La guerre a été plutôt décevante à cet égard, mais peut-être qu’une guerre bactériologique pourrait s’avérer efficace. Si une Mort Noire pouvait se répandre à travers le monde à chaque génération, les survivants pourraient procréer librement sans trop remplir le monde…»

Depuis sa création, le WWF est dominé par le prince Philip, prince consort de la reine d'Angleterre Elisabeth ll. Que la monarchie britannique dirige le WWF ne doit pas nous étonner car, après tout, le WWF-UICN est la création de deux grandes institutions impériales du Royaume-Uni : la Société eugénique et la Société pour la préservation de la faune de l'Empire (aujourd'hui FFPS, Fédération pour la préservation de la faune et de la flore, sous le patronage de la reine) qui jeta les bases de la création de parcs naturels dans toute l'Afrique.

L'idéologie de ces institutions est très bien reflétée dans les idées du cofondateur du WWF-UICN, Sir Julian Huxley. Il était obsédé par l'explosion démographique, considéré par lui comme le «problème de notre ère». De 1937 A 1944, il fut vice-président de la Société eugénique et en était président au moment de fonder le WWF en 1961. Il était également vice-président du FFPS

Julian Huxley fut nommé premier directeur général de l'Unesco en 1946
La philosophie de ces deux institutions, et par extension du WWF, a été inspirée par les idées de sir Francis Galton, qui inventa le terme « eugénisme ». Il essaya d'appliquer au domaine humain le concept de « la loi du plus fort », appelé «sélection naturelle » par son cousin Charles Darwin. L'objectif de son « Mouvement pour l'amélioration de la race » fut explicitement de « créer une nouvelle race supérieure, à l'aide de l'eugénisme », sous-entendu en « triant » les plus faibles.

Le WWF travaille aussi directement avec Greenpeace. Le directeur de la communication du WWF, Pierre Mollier, avoue ainsi « rencontrer au minimum une fois par semaine mes collègues de Greenpeace, au moins pendant la période de la conférence de la Commission baleinière internationale ». S'il y a parfois désaccord sur les méthodes entre les deux organisations, il y a complet accord sur le but à atteindre : arrêter ce qu'ils appellent le «développement insoutenable qui détruit la planète

Pour creuser le sujet : focus et aussi Le mensonge du réchauffement climatique avait été planifié en 1961 !

En août 1988, la Deutsche Presse Agentur (DPA) rapporta cette déclaration du prince Philip, alors président du WWF : «Si j'étais réincarné, j'aimerais l'être sous la forme d'un virus mortel afin de contribuer à résoudre le problème de la surpopulation». --- « In the event that I am reincarnated, I would like to return as a deadly virus, in order to contribute something to solve overpopulation ».

Dans les textes des acteurs de la politique eugéniste du XXème siècle, il a trouvé les fondements de leur ambition : créer un nouveau monde où les hommes ne naissent plus égaux en droit mais ne naissent et ne survivent que selon les critères de droit et de dignité que leur reconnaît la société. Ceux qui ne sont pas reçus à l'examen ou dont le groupe n'est plus reconnu dans sa totale humanité, n'ont plus le droit de naître ou le droit à la vie.

video

Dépopulation : La déclaration de LaRouche

La politique de la monarchie britannique, et du prince Philip en particulier, [*] est de réduire la population mondiale à moins de 2 milliards d'individus : c'est la politique poursuivie au travers du World Wildlife Fund (WWF) et c'est le but des politiques écologistes. Comment atteindre cet objectif rapidement ? Par des famines et des épidémies, rendues possibles par l'absence de systèmes sanitaires.

http://s1.e-monsite.com/2010/07/06/14629808pollueur-londres-pour-depeupler-gif.gif

Le gouvernement Obama a une part de responsabilité dans ce qui arrive car il n'a pas rejeté ces politiques ! Par les politiques énoncées par Al Gore, le prince Philip et la monarchie britannique : ils veulent provoquer un génocide et ont à leur disposition les moyens scientifiques pour le faire.


LA CHIMÈRE DU réchauffement climatique POUR NE PAS PARLER D'ÉLIMINER LA PAUVRETÉ mais de faire croire qu'il faille sauver la Planète....

Quand l'on sait que seulement 0.054% de l’atmosphère est composé de CO2, et que l’apport qui provient de l’activité humaine est encore plus petit, on se demande comment des gens, des scientifiques, ont pu bâtir une théorie aussi apocalyptique. Mais nous ne sommes que des jarres à remplir, au gré des agendas politiques, puisqu’il semble que le fond de cette crise est bien politique.

James Delingpole, son dernier livre montre que le « réchauffement climatique d’origine humaine » est une fiction ruineuse et dangereuse, un « luxe des pays développés »


C’est incroyable, ces invectives envers les citoyens, devenus tout d’un coup des assassins de planète, alors que le gaz carbonique (CO2) est l’ingrédient sans lequel les végétaux ne pourraient exister et les animaux et les hommes. Observez la nature. Les arbres et les plantes sont d’une puissance resplendissante. La nature vit, elle est exubérante. Un hymne au divin. Et cet abruti de Rocard, cet ignare, voudrait nous punir.

Il y a un point très douloureux pour les tenants de l'effet de serre du CO2: Vincent Gray, pourtant relecteur officiel des rapports du GIEC, démontre que la température de la troposphère n'a jamais augmenté et que cela dément complètement l'effet de serre du CO2.

« Pourquoi les scientifiques du GIEC n’ont-ils pas pris en compte les 90 000 mesures de CO2 atmosphérique effectuées au cours des XIXe et XXe siècles par de nombreux scientifiques du monde entier et compilées récemment par Ernst-Georg Beck, montrant des niveaux de CO2 à l’époque supérieurs à ceux d’aujourd’hui ? ».

Lors de cette réunion, Peter Sutherland, président européen de la Commission trilatérale, membre du Bilderberg et président de la British Petroleum, s’adresse aux acolytes, et lance un « cri de guerre universelle afin que le monde aborde d’une seule voix la question du “réchauffement de la planète” ». Linnett Simon, vice-président de Rothschild: "Le commerce du carbone doit être réglementée au niveau mondial". Aussi le général Lord Guthrie, directeur de NM Rothschild & Sons, membre de la Chambre des Lords et ancien chef d’état-major de la Défense à Londres, a exhorté les éminences grises de la Trilatérale à « aborder d’une seule voix la crise du réchauffement planétaire et à imposer des règles s’appliquant au monde entier ». Donc, par l'échange du contrôle d'émissions de CO2, Londres établit un nouvel ordre mondial pour une planète durable (pour une gouverne facile et durable), l'un fondé sur le partage de la capacité de la terre à absorber les émissions nocives (leurs émissions militaires nocives).

En utilisant les mêmes documents que ceux que le GIEC qui veut rendre l'homme à tout prix responsable du réchauffement climatique: on se rend compte que la corrélation entre les fameuses courbes de température et celles de quantités de CO2 présentes dans l'atmosphère... que le GIEC n'a jamais précisé si la quantité de CO2 varie avec la température. En fait c'est avec un retard d'environ huit siècles. Ce retard serait expliqué par l'action des premiers producteurs de CO2 de la planète, c'est-à-dire des océans, puisque plus les eaux d'un océan seront chaudes, plus celui-ci "libérera " de CO2. Or, comme les océans représentent d'énormes masses d'eau, il faut environ 800 ans pour que celles-ci se réchauffent et rejettent donc le fameux CO2. Ainsi, si les membres du GIEC utilisent bien les graphiques montrant que la courbe de production de CO2 suit l'augmentation de température, ils inverseraient la relation de cause à effet. Un peu comme si l'on accusait la fumée d'avoir provoqué l'incendie. Personne ne pourrait affirmer si le CO2 provoque ou est la conséquence du réchauffement climatique, et ces courbes ne peuvent servir d'arguments ni aux tenants d'une théorie, ni à leurs adversaires. Et pourquoi accuser l'homme alors, qu'au pire, il serait actuellement responsable de 3 % des émissions de CO2 ?

Les pluies artificielles ont également contribuées aux précipitations continues, selon le Bureau de la Modification météorologique de Beijing.


Rosalie Bertell, scientifique de renommée internationale, confirme que « les scientifiques militaires américains… s'intéressent aux systèmes météorologiques à titre d'arme potentielle. Il s'agit, entre autres méthodes, d'amplifier les orages et de canaliser les vapeurs d'eau dans l'atmosphère terrestre en vue de produire des sécheresses et des inondations ciblées »2. Dans son livre Between Two Ages paru dans les années 1970, l'ancien conseiller à la Sécurité nationale, Zbigniew Brzezinski, prévoyait déjà que 0 « La technologie va doter les dirigeants des principaux pays de techniques capables de mener en secret une guerre dont seules des forces de sécurité réduites au minimum seraient au courant…

On pourrait utiliser des techniques comme la modification des conditions climatiques pour engendrer des périodes prolongées de sécheresse ou d'orage.»

Un ancien officier militaire français, Marc Filterman, énumère divers genres d'«armes non conventionnelles » à haute fréquence. Il parle de « guerre météorologique » et affirme que les États-Unis et l'Union soviétique « possédaient déjà, au début des années 1980, le savoir-faire voulu pour provoquer des changements climatiques soudains (ouragans, sécheresses) »3.


Ces technologies permettent de « déclencher des perturbations atmosphériques au moyen des ondes [radar] mégamétriques (Extremely Low Frequency)

Date de déclenchement de la Charte 04/05/2008 (cette Charte est UNE GUERRE du G-8 contre la Chine et les autres pays populeux et pauvres), c'est une évidence, allumons.

Pluies Artificielles et Gaz à effet de serre

La contamination des chaînes alimentaires semble plus forte et plus rapide sur les terrains de PH acide, sur les terrains humides.


Changeons-nous l'atmosphère de la Terre?
L'atmosphère de la Terre est un mélange de gaz naturels et clairs qui s'étend sur environ 100 km au-dessus de nos têtes. L'atmosphère est ce que nous respirons, et est le berceau à partir duquel proviennent les différents climats. Elle crée les configurations météorologiques qui influencent nos vies et activités. C'est une ressource limitée.ais hivernage mais, sur ce point, le Sénégal a pris toutes les mesures pour pratiquer le système des pluies artificielles déjà appliqué au Bourkina Fasso et ... nous dit l'Agence de Presse Sénégalaise

La conférence a indiqué clairement que le risque de changement au climat de la Terre causé par les substances chimiques artificielles, affectant la distribution des formes de vie biologique dans un avenir très rapproché est, pour notre existence continue, une aussi grande menace pour la course aux armes nucléaires.

En fait, le réchauffement général du climat de la terre causé par l'accumulation dans l'atmosphère de ces substances chimiques pour créer de la Pluie Artificielle a atteint des proportions critiques au point où les gaz à effet de serre et le réchauffement de la planète sont venus des sujets d'actualité à l'échelle mondiale.



Et ils peuvent bien nous parler de ''FONTE DES GLACIERS'' eux qui en sont au coeur et ne cessent d'expérimenter autour et sur ces Glaciers....

HAARP et la GUERRE ÉLECTRO-MAGNÉTIQUE.
Une aire importante de 180 antennes est en cours d'installation à un coût initial de 30 millions de dollars afin de faire une table de transmetteurs en phase, nommé IRI. HAARP est le 3ème site de recherche ionosphérique des États-Unis, les autres étant dans les environs de l'observatoire d'Arecibo à Porto Rico, et proche de Fairbanks en Alaska, la station HIPAS. La station de recherche Européenne EISCAT avec une puissance de 1000 MW (ERP) est située près de Tromsø, en Norvège. Une station similaire se trouve en Russie près de Nijni-Novgorod, avec une puissance de 190 MW, il s'agit de la station Sura.


Il faut donc se poser la question :
à qui profitent le crime.

La Couronne royale de la Famille criminelle de Londres?
Ils ont besoin de gouverner facilement sans aucune résistance de notre part

Depuis quelques années, on explique les perturbations climatiques par le réchauffement de l'atmosphère provoqué par les émanations de C02. Avec cette arnaque monstrueuse (comme tant d'autres) du réchauffement climatique dans laquelle il est facile de tomber puisque comme d'habitude, la méthode utilisée est la culpabilité.... Simple mais efficace ....

J'ai mis du temps à comprendre mais depuis le fameux film pour nous MENTIR de Al Gore (marionnette de l'industrie pharmaceutique avec quelques millions d'africains non soignés ou morts sur la conscience) et sa vérité qui dérange, je me suis dit qu'il y avait une grosse anguille sous roche. En clair, le message était: comment blanchir sa mauvaise réputation en passant par la machine à degrés. M. Dimmock accuse le film de al gore d'être un pamphlet politique. UTILISATIONS DE FAUSSES DONNÉES POUR TROMPER le public. Des scientifiques de l'IPCC ont été surpris en invoquant l'utilisation de fausses données du GIEC pour faire valoir que le réchauffement de la planète s'accélère, ceci constitue un exemple choquant de manipulation des masses par la tromperie du public qui pourrait sonner le début de la fin de l'acceptation de fait des théories comme quoi l'homme est responsable du changement climatique. Al Gore, cet ancien vice Président a eu une carrière politique largement alimentée par de l'argent en provenance du pétrole. L'argent de la famille Gore provenait de l'argent de Armand Hammer, le patron de l'Occidental Petroleum, dont le père a fondé le Parti communiste aux Etats-Unis.

Démontre, en décembre 2007, comment les grands groupes pétroliers et de l'armement se cachent pour
financer des groupes environnementalistes (et les tenants NAIS du Développement Durable) depuis très longtemps ou ont financé la campagne présidentiel d'Al Gore. Howard C. Hayden, professeur émérite de physique à l'Université du Connecticut, a déclaré à un auditoire de Pueblo Ouest qu'il avait été invité à s'exprimer après sa visite à New York, où il a appris que les panneaux publicitaires alarmistes sur les effets à long terme du réchauffement de la planète sont payés 700.000 dollars par mois. Il a déclaré : ''Quelqu'un est prêt à dépenser d'énormes sommes d'argent pour nous effrayer à propos du réchauffement climatique global. Des grosses fortunes sont derrière cette propagande sur le réchauffement planétaire''.


Co2 et effet de serre climatique?
Une énorme supercherie mise en avant par les médias et la plupart des institutions politiques afin de profiter de la taxe carbone… Le réchauffement climatique est dû en réalité à l’évolution des flux magnétiques du soleil (ou des hyper fréquences lancées par le Projet HAARP dans la ionosphère)… et l'effet de serre vient des nuages de vapeur d'eau... et le Co2 vient des océans... Que nos Élus se renseignent un peu pour ne pas être manipulés facilement par n'importe qui et n'importe quoi …

Par contre, les expériences montrent qu'il est possible de dévier ou de provoquer de sévères perturbations atmosphériques au moyen de puissants rayons électromagnétiques.

Je pourrais rajouter que depuis quelques années on cuit les hautes régions de l'ionosphère et on a chauffé le courant naturel du Pacifique, El Ninö, artificiellement par des ondes radio chauffantes provenant de HAARP, provocant les intempéries et perturbations catastrophiques tout le long de la côte du Pacific des amériques du nord au sud.

Et on essaie de nous faire passer cela sur le dos avec la pollution. Soit, elle aide, mais les altérations que l'on fait au corridor aérien et à l'ionosphère avec HAARP et les autres expérimentations en cours tels les chemtrails y sont pour beaucoup plus que les émissions de CO² de nos voitures. Quelle couverture encore!)


Et puis ......

Le carbone est utile, et il provient en majeur partie de sources naturelles.
Un humain rejette 0,45 grammes de CO2 par jour, soit 0,45g x60secondes x24heures x365jours= 171Kg de CO2 par être humain et par an (soit 1,2 milliards de tonnes pour la population mondiale)

Mieux encore, c'est grâce à l'effet de serre que cette planète est habitable, sans quoi elle serait gelée en permanence. Mais la combustion rapide des réserves fossiles a créé un déséquilibre, une augmentation de l'effet de serre, qui pose problème actuellement.


A
u prétexte de réduire le taux de CO2, on voit fleurir des projets plus démentiels les uns que les autres, comme l’installation en orbite autour de la terre de milliers de panneaux réfléchissants, la création de nuages artificiels au-dessus des océans… Bien sûr tout cela représente des milliers de milliards d’euros, et on comprend mieux l’acharnement qui est mis à nous convaincre.

Dans l’un de ses derniers articles, attaquant très férocement les conclusions du GIEC, Mr. Syun-Ichi Akasofu évoque le danger du “parapluie” climatique: « Cela pose sérieusement question, également, que le réchauffement climatique puisse être aussi facilement rendu responsable de tous les problèmes qui surviennent: les inondations (qui résultent souvent plutôt de la déforestation massive ou de la perte des zones humides) ou l’extinction de certaines espèces (qui peut résulter de l’excès de cueillette, de la perte des habitats, de l’invasion d’espèces exotiques, de problèmes de pollution), etc. Pendant ce temps là, ceux qui sont réellement responsables de ces calamités peuvent aisément se cacher sous le “parapluie du réchauffement climatique”.

Activités d'arrangements et corruptions de données scientifiques sur le climat à des fins de pousser l'agenda des globalistes vers une taxe carbone.

SAUVONS LA PLANÈTE MAIS NE NOUS OCCUPONS PAS DE NOS PAUVRES
Dans ce cas particulier, le premier étage s'alimente aux peurs ancestrales de l'homme. Elle offre l'avantage d'être globale et d’effrayer des milliards de personnes. « La planète est en danger » et il faut « sauver la planète ».

"Croyez-le ou non, le réchauffement global n'est pas dû au fait que l'homme produise du dioxyde de carbone (CO2). Il s'agit là du plus grand mensonge organisé de toute l'histoire de la Science.... dit le Docteur Christ Landsea qui démissionna de l'OPCC ! Si il y a réchauffement climatique accéléré, ce n'est sûrement pas dû aux activités humaines des sociétés civiles mais CELA SERAIT DÛ AUX ACTIVITÉS MILITAIRES.

On nous dit que le CO² réchauffe le climat, mais en réalité c'est le réchauffement qui crée plus de CO². Le dégazage de l'océan est une source majeure de CO2 atmosphérique. L'eau de mer froide dissout le CO2; lorsque l'eau de mer est aux Tropiques, elle libère du CO2. C'est seulement la surface de l'eau qui libère du CO2. Le dégazage des océans est présent dans les eaux tropicales autour de Hawaii. L'eau dans les profondeurs des océans n'est pas saturée en CO2 et elle peut en dissoudre de larges quantités émises par les volcans sous-marins. Dans les sites de "remontée d'eau", le CO2 est libéré dans l'atmosphère. Une activité solaire accrue réchauffe la surface des océans, particulièrement dans les Tropiques. Cette dynamique accroît la quantité de vapeur d'eau et de CO2 dans l'atmosphère et réduit la fixation de CO2 par les océans. Par conséquent, une partie du CO2 qui a été attribué à l'activité humaine est d'origine solaire [2110-2111]. La libération d'un surcroît de vapeur d'eau et de CO2 dans l'atmosphère peut avoir contribué au réchauffement de la fin du 20ème siècle en sus du réchauffement procédant d'un accroissement de l'énergie solaire ou à cause d'expériences militaires provoquant sciemment des changements de climats....et et amenant des variations dans les champs gravitationnels et électromagnétiques.


" L'activité technogène de l'homme n'est pas à l'origine des changements climatiques globaux, a déclaré mercredi Mikhaïl Roukine, expert russe en climatologie, au cours d'un duplex Moscou-Pékin organisé par RIA Novosti. "Si l'on examine l'histoire millénaire du climat, on peut se rendre compte du caractère cyclique des changements climatiques, ce que l'on observe actuellement", a indiqué M.Roukine.

Le grand climatologue français, Marcel Leroux, en son temps, a montré que le CO2 ne pouvait être la cause d'un hypothétique réchauffement climatique. Il ne pouvait éventuellement qu'en être un effet (voir mon article Mort du climatologue dissident Marcel Leroux ). De plus, un autre scientifique, suisse cette fois, Jacques Lévy, faisait remarquer que la part humaine dans les émissions de CO2 était minime (voir mon article La note discordante de Jacques Lévy sur le réchauffement ) et ne pouvait donc pas être l'éventuelle explication.

Et les
média, toujours à l'affût de catastrophes, qui assurent leur gagne-pain, pourraient en faire leurs choux gras, très gras. Mais ce serait reconnaître qu'ils se sont une nouvelle fois mis le doigt dans l'oeil. Par cupidité ...


===============================
annexe

ENQUETE Arnaque au CO2 : les juges contre les mafia

Le voyageur a la possibilité de compenser le Co2 généré pendant ses voyages en payant une somme qui est reversée à une ONG. Aujourd'hui, je me demande s'il n'y a pas une escroquerie durable là dessous. Je m'explique.

Je cherche un Paris Berlin et me dirige vers l'écocomparateur de la SNCF et j'y apprends que:
Le train va générer 31 Kg de Co2
Le vol Easyjet va générer 132 Kg de Co2
Et comme d'habitude sur voyage-sncf.com le Vol régulier va " Suite à un problème technique, aucun vol régulier n'a pu être trouvé. Merci de renouveler votre demande ultérieurement."
La voiture génère 212 Kg de Co2

Puis je me rends sur le site d'Easyjet et j'apprends que :
Ce vol va générer 81 Kg de Co2, la contribution est de 1,56€

Un tour sur Monnuage.fr m'informe que :
Ce vol va générer 500,01 Kg de Co2 pour une compensation de 7,5 €

Air France dit qu'il s'agit 111 kg de Co2.

On passe de 81 à 500,01kg !
Je laisse le lecteur se faire une opinion, moi je trouve que ça sent mauvais.


Commentaires

Un petit détail: le CO2 n'est présent qu'a l'état de TRACES dans l'atmosphère: 0.04% Pour info la vapeur d'eau (un autre gaz à effet de serre) est présent à plus de 4%!!!! La vapeur d'eau provient de l'évaporation des océans du fait de l'activité solaire importante de ces dernieres années. Faut il aussi interdire le soleil???
Toute cette histoire de CO2 ne sert que les intérets du lobby du nucléaire, et comme chacun sait, (rappelez vous de Tchernobyl) c'est sans risques et écolo...

RÉFLÉCHISSEZ ET INFORMEZ VOUS, REFUSEZ LE PRÊT A PENSER!


======================================

annexe


Des données scientifiques rapportées par l'Université de l'Illinois l'Arctic Climate Research Center, dérivées d'observations par satellite de l'hémisphère Nord et du Sud des régions polaires; montrent que le niveau de la mer de glace atteind un niveau égal à celui d'il y a 29 ans en 1979.

Il y a un mois, Oleg Sorokhtin, membre de l’Académie russe des Sciences Naturelles (Russian Academy of Natural Sciences), estimait que l'influence humaine n’est qu’une goutte d’eau dans la mer face aux effets des fluctuations de l'activité solaire.

===========================================

Voici les réserves des scientifiques expurgées du rapport par des politiques au sein de IPCC:

Aucune des études citées dans ce rapport n’a démontré clairement que nous pouvons attribuer le changement climatique observé aux gaz à effet de serre.

A ce jour, il n’existe aucune étude prouvant que tout ou partie du changement climatique résulte des activités humaines.
A ce jour, il n’existe aucune étude prouvant que tout ou partie du changement climatique résulte des activités humaines.
http://www.naturavox...ne-humaine.html

====================================


=================================

annexe

VOL DES LIBERTÉS : A T T E N T I O N

LES HOLLANDAIS SUIVIS A LA TRACE PAR GPS POUR PAYER PLUS D'IMPOTS

Le "projet de taxe sur la mobilité en Hollande" a été lancé en Hollande pour 2012. Lisez ça: "Dès l’entrée en vigueur en 2012, la taxe au kilomètre sera de 3 centimes, pour atteindre 6,7 centimes en 2018. Les autorités néerlandaises espèrent ainsi une baisse de 10% des rejets de Co2. En échange l’impôt sur l’achat de véhicule neuf va disparaître. Actuellement, quand vous achetez une voiture moyenne, vous payez un impôt de plus de 10 000 euros, explique Camiel Eurlings ministre des Transports. Les véhicules seront équipés d’un GPS qui calculera les kilomètres parcourus, et les données seront envoyées à un bureau d’encaissement qui établira la facture. Et attention, un système sera mis au point aussi pour les véhicules étrangers". AU SECOURS !! Lire Le Monde ou Euronews ou AlterInfo. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2009

=====================================

annexe


Ce que vous allez lire est du délire pur et simple, mais hélas vrai: chaque Anglais pourrait recevoir un crédit carbone (voyage en voiture, avion, électricité, etc.) et s'il le dépasse, il lui faudra en acheter... MAIS QUELLE ARNAQUE !!!! AU SECOURS, LES VAMPIRES OSENT TOUT MAINTENANT, ILS VEULENT TRANSFORMER CHAQUE PERSONNE EN MACHINE A SOUS POUR LEUR SEUL USAGE. Le monde est en train de devenir fou. Envoyez cet article à tous vos amis, parce que là, vraiment, je me dis que 1984 et le Meilleur des Mondes sont en train de se réaliser. Lire hélas, le Telegraph. J'ai l'impression d'observer une pieuvre invisible prendre le contrôle de tous les rouages de chaque pays, y compris l'air que l'on respire. Cela devient franchement gravissime.

======================================

ANNEXE

GUERRES BRITANNIQUES DES CLIMATS CONTRE L'HUMANITÉ

L'année 2008, la couverture neigeuse en Amérique du Nord et sur une grande partie de la Sibérie, de la Mongolie et la Chine a atteind des records dépaisseur depuis 1966.

Selon le US National Climatic Data Center (NCDC), de nombreuses villes américaines ont subi des températures froides records en Janvier et début Février.

Selon le NCDC, la température moyenne en Janvier est de "- 0,3 F par rapport à la température moyenne de 1901 à 2000." La Chine a subit le plus brutale hiver sur une centaine d'années. Les températures dans le sud normalement doux sont restées basses pendant si longtemps que certaines petites et moyennes villes se sont des semaines sans électricité, car les lignes électriques étaient trop froide ou avec trop de glace pour les réparer. Il y a eu tellement de neige et les tempêtes de verglas en Ontario et au Québec au cours des deux derniers mois que le marché immobilier a accusé le coup faute d'acheteurs qui sont restés chez eux. Au cours des deux premières semaines de Février 2008, Toronto a reçu 70 cm de neige, brisant le record de 66,6 cm sur tout le mois depuis 1950!

Les expériences récentes de Dr. Henrik Svensmark à l'institut de recherche danois de l'espace semblent prouver que les températures de la Terre sont affectées d'une manière primordiale par le bas, les humides nuages qui réfléchissent plus ou moins la chaleur solaire dans l'espace. Le nombre de tels nuages est affecté, alternativement, par plus ou peu de rayonnements qui frappent la terre. Le nombre de rayonnements terre à terre dépend de l'ampleur du vent magnétique géant expulsé par le soleil. Toute cela défie le « consensus » humain des émissions de CO2 responsables de notre réchauffement global. Le refroidissement de de 1940 à 1975 a défié la théorie de gaz à effet de serre, se produisant pendant la première grande montée subite des émissions synthétiques de CO2. Récemment, le climat a obstinément refusé de se réchauffer depuis 1998, pourtant les émissions de CO2 humaines ont continué à monter fortement.
SOURCE: Global Warming gets the Cold Freeze
===============================

annexe



Maurice Strong..
En 1951, Maurice Strong se marie, et en 1952, brusquement il vend sa maison, quitte son emploi et a part en croisière autour du monde.
Il attéri à Nairobi et se fait engager chez Caltex, une société créée pour exploiter le pétrole saoudien. "En 1947, Maurice Strong, à l'âge de seulement 18 ans (on suppose) rencontre pour la première fois David Rockefeller et apprend que les fonds de l'ONU sont traités par la banque des Rockefeller la Chase Bank. Il rencontre également les autres frères Rockefeller et d'autres personnes influentes ainsi." Il a d'abord travaillé avec l'Organisation des Nations Unies comme un officier subalterne, en 1947, alors qu'il n'avait que dix-huit ans, et est retourné en 1970 pour mener la Conférence sur l'environnement à Genève, après quoi il est devenu le directeur exécutif du programme des Nations Unies sur l'environnement " Depuis 1971, il a servi en tant que fiduciaire de la Fondation Rockefeller et l'Aspen Institute. Plus tard, il a également servi comme conseiller auprès de la Fondation Rockefeller et d'un membre du Club de Rome

=====================================

annexe


Exemples de PROPAGANDES MILITAIRES utilisant les groupes écologistes pour agir en alarmistes


Un écrivain, John Bender, a excellemment compilé les citations faites depuis les dernières décennies par des spécialistes environnementaux, qui nous prédisaient que le ciel allait nous tomber sur la tête, et qui ont été par la suite complètement discrédités. Gardez ces citations en mémoire, quand vous entendrez quelqu'un répéter inlassablement les slogans qui lui ont été endoctrinés par les pouvoirs dominants.

"Le refroidissement continuel et rapide de la terre depuis la seconde guerre mondiale est en rapport avec l'augmentation de la pollution de l'air associée à l'industrialisation, à la mécanisation, à l'urbanisation et à l'explosion de la population" (Reid Bryson, "Global Ecology ; Readings towards a Rational Strategy for Man" - 1971).

"La bataille pour nourrir l'humanité est perdue. Dans les années 70, le monde va connaître des famines. Des centaines de millions de personnes vont mourir de faim, en dépit de tous les programmes d'urgence déjà entrepris. La seule solution est le contrôle démographique" (Paul Ehrlich, "The Population Bomb" - 1968).

"Je suis prêt à parier de l'argent que l'Angleterre n'existera plus en l'an 2000" (Paul Ehrlich en 1969).

"Dans dix ans, toute vie animale importante dans les mers aura disparu. Des zones côtières importantes devront être évacuées en raison de la puanteur provenant des poissons morts" (Paul Ehrlich, "Earth Day" - 1970).

"Avant 1985, l'humanité va entrer dans une époque de raréfaction des ressources. On ne pourra presque plus faire face à l'approvisionnement de nombreuses ressources minérales de base" (Paul Ehrlich en 1976).

"La tendance actuelle au refroidissement réduira la productivité de l'agriculture pour tout le restant de ce siècle" (Peter Gwynne, Newsweek, 1976).

"De nombreux signes évidents prouvent que le climat de la terre a commencé à changer de manière radicale. Ces changements peuvent occasionner une réduction draconienne de la production alimentaire. Presque toutes les nations de la terre devront en subir les répercussions politiques. Cette chute de la production alimentaire pourrait commencer très prochainement… Les preuves de ces prédictions ont commencé à s'accumuler de manière tellement massive que les météorologistes ont beaucoup de mal à suivre" (Newsweek du 28 avril 1975).

"Le refroidissement actuel a déjà tué des centaines de milliers de personnes. S'il continue, et si personne ne prend des mesures énergiques, il provoquera une famine mondiale, un chaos généralisé et même une nouvelle guerre mondiale. Tout cela pourrait survenir avant l'an 2000" (Lowell Ponte, "The cooling" - 1976).

"Si la tendance actuelle se poursuit, le monde sera confronté en 1990 à un refroidissement moyen des températures d'environ quatre degrés, et même de onze degrés d'ici l'an 2000… C'est environ le double de ce qui serait nécessaire pour nous plonger dans un nouvel âge glaciaire" (Kenneth E.F. "Watt on Air Pollution and Global Cooling, Earth Day", 1970).

L'IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change) est un organisme politique, pas une organisation scientifique. Ses proclamations sont donc purement destinées à permettre d'atteindre des objectifs politiques. Le document qu'il a publié le 2 février dernier, et qui a fait l'objet, pendant des journées entières, d'une couverture intense et dévote de la part des médias officiels, n'était qu'un manifeste politique s'appuyant sur un projet scientifique qui n'a même pas été mené à bien. Que vaut une "expérience scientifique" dont les conclusions ont été publiées avant même que les tests aient été réalisés ? Le document affirme qu'une "recherche scientifique" est en train d'être menée pour confirmer des conclusions politiques déjà établies à l'avance.

Le document déclare : "Les seules modifications (autres que mineures ou de pure forme) qui seront apportées aux conclusions du Groupe de Travail ou du Panel ne seront que celles qui seront nécessaires pour assurer la cohésion des recommandations faites aux pouvoirs politiques."

Les Nations Unies ont déjà décidé que le réchauffement global des températures était dû à l'activité humaine, car ils sont en train de publier un rapport inachevé qui ne fait que refléter leurs conclusions décidées à l'avance. Peut-on être plus "indépendant" que cela ?

Le rapport de l'IPCC s'appuyait sur un ramassis de virtuoses des relations publiques qui n'avaient rien à voir avec la confirmation scientifique du réchauffement global, mais qui étaient suffisamment nombreux pour donner au spectateur fortuit l'impression que tout le monde était d'accord sur les causes humaines de ce réchauffement. On alla jusqu'à éteindre pendant cinq minutes les illuminations de la Tour Eiffel, et même à utiliser Jane Goodall, experte anglaise des primates, qui a imité à cette occasion le cri sauvage d'un chimpanzé tropical.

==============================

annexe


En effet un autre scénario envisagé par des scientifiques serait celui d'un refroidissement climatique, beaucoup plus alarmant en réalité que le réchauffement annoncé à cors et à cris.

Le site Pensée Unique ( ici ) - dont la devise est : "En matière de Sciences le scepticisme est un devoir" - consacre depuis des mois un dossier sur le thème "Préparons nous au refroidissement"( ici ), qu'il met à jour régulièrement. Trois sortes d'études conduisent à la probabilité d'un refroidissement : l' "analyse statistique sur l'évolution de la température de la planète sur de longues périodes précédant l'époque actuelle", "l'évolution des températures océaniques" et "le déclin éruptif des cycles solaires". L'ennui est que toutes ces études convergent vers des résultats diamétralement opposés à ceux du GIEC.

L'analyse statistique montre qu'il n'y a pas corrélation entre le taux de CO2 et l'évolution de la température de la planète, ce dont nous nous doutions. Effectuée par des savants américains aussi bien que par des savants russes, l'analyse statistique fait apparaître des cycles de température de la planète d'une périodicité de 60 à 70 ans. En prolongeant les courbes de ces cycles nous serions à la veille d'un refroidissement...


L'analyse des sédiments obtenus par ces forages montre que le pôle Nord, aujourd'hui synonyme de glace et de froid, a connu un climat subtropical il y a 55 millions d'années. L'océan Arctique était vert et parsemé de plantes aquatiques flottantes en été. La température de l'océan Arctique a approché les 23°C lors d'un maximum thermique. Ces conditions sont caractéristiques d'un environnement où l'effet de serre est prédominant. Le climat en Arctique central s'est refroidi depuis le milieu de l'Eocène, avec l'apparition de glace de mer et d'icebergs qui dominent aujourd'hui cet environnement glaciaire. Ce refroidissement s'est effectué de manière synchrone avec l'expansion de glace au Groenland et à l'Est de l'Antarctique, ce qui suggère que la transition du climat de la Terre s'est effectuée de manière bipolaire. Une telle transition bipolaire signifierait que le refroidissement global aurait été contrôlé principalement par les gaz à effet de serre plutôt que par les changements induits par la tectonique des plaques.




Et les politiciens qui accompagnent toute cette propagande écolo-planétariste sont ou bien mal informés, ou bien complices, par intérêt électoral à court terme, ou bien parce qu’ils sont les représentants de certains groupes d’intérêts tellement puissants qu’ils peuvent pratiquement dicter leur conduite aux états-nations, qu’ils s’activent d’ailleurs pour faire disparaître au profit d’une “gouvernance mondiale”.


Toutes leurs prévisions de magouilleurs, ça ne me fait ni chaud ni froid!









cliquez ici-bas pour accéder aux BLOGS DE VINY EDEN

Humanité

reine

Voici mon e-mail

soleilpourtous@hotmail.com


jeudi 17 février 2011

La Grande-Bretagne doit cesser de faire assassiner nos défenseurs et de faire chier la Planète avec les idéologies guerrières passéistes

Visionez le fameux discours du président Africain Thomas Sakara

qui y déonçait les impérialistes français et de Londres avant de se faire assassiner par des pios de ces Pays

video

Thomas Sankara: assassiné par l'Impérialisme de la France et de Londres

video

Allez et visionnez ce magnifique discours anti-impérialisme Londonien de …. Thomas Sankara - Discours Sur La Dette ... un peu avant qu’il se fasse assassiner par Londres via la CIA et ses tueurs-comandos, en 1987.


Voir globalement pour agir localement

KENNEDY refuse d'optempérer aux demandes de Bush-père directeur de la CIA (mis en place par Londres évidemment) ..... car John Kennedy voulait cesser la guerre..... et cela ne faisait pas l'affaire de Londres et des ses commerçants internationaux d'armes

«Pour la première fois, nous sommes en mesure de briser les dernières entraves de la pauvreté et de l’ignorance, de donner aux gens la liberté qui leur permettrait de remplir les tâches intellectuelles et spirituelles qui ont de tout temps été les buts de la civilisation », a dit les président des Etats-Unis, John F. Kennedy, le 13 mars 1961.

L'assassin d'Oswald: Jack Ruby était l'homme de main de Nixon et Nixon était l'homme que Prescott Bush poussa au pouvoir. L'autopsite du corps d'Oswald révèlera la subtitution de son corps par un autre! Et c'est Nixon qui succéda à la présidence des États-Unis après l'assassinat de Kennedy fomenté par la gamique qui a mis en place Nixon.


Violences DE l'Éducation à la compétition-élitiste et hiérarchiste

video

Cliquez ci-haut pour entendre de la musique en même temps que vous regarderez ces documents

<span class=

=====================

Dans cet incroyable vidéo ci-bas, Antoine Vitez cite le DISCOURS D'AIMÉ CÉSAIRE qui dénonce toutes les sortes de colonialisme. Il n'y a pas d'images que du son, mais ÉCOUTEZ-LE, il vaut la peine..... Et faites-le entendre à vos élèves et étudiants et ami(e)s.

video

Il affirme que le colonialisme est à l'opposé de l'Humanisme et de toutes formes d'évolutions.

<span class=

<span class=

Avec leur ''Équité'' et ''Concurrence'' ils divisent, hiérarchisent et maintiennent la majorité des humains pauvres et dans une vie misérable à se battre pour des miettes de pittances

<span class=

Bien connaître l'Histoire pour ne pas la répéter

LIRE ET RELIRE CE QUI SUIT

<span class=


Ces égoistes royaux n'élimineront jamais la pauvreté, bien au contraire ils se débarrassent de leurs pauvres par tous les moyens en nous utilisant les uns contre les autres et.....


Le SPORT pour apprendre à diviser

Tous les Médias nous martèlent des mentalités des exploiteurs de la COMPÉTITION par le Sport, l'Éducation....

En une journée, on peut entendre le mot ''COMPÉTITION'' DES CENTAINES VOIRE DES MILLIERS DE FOIS: c'est carrément de la propagande aristocratique par Londres et ses Lords débiles de la vie de combat, des honneurs, des trophées à se penser meilleurs.....

CE N'EST PAS LE MONDE DES MEILLEURS QUE NOUS VOULONS



=================================

ANNEXE

Extrait du discours d’Aimé Césaire contre le Colonialisme

« Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.

Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte.

Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde.....

L’Europe est indéfendable.

Il paraît que c’est la constatation que se confient tout bas les stratèges américains.

En soi cela n’est pas grave.

Le grave est que « l’Europe » est moralement, spirituellement indéfendable.

Et aujourd’hui il se trouve que ce ne sont pas seulement les masses européennes qui incriminent, mais que l’acte d’accusation est proféré sur le plan mondial par des dizaines et des dizaines de millions d’hommes qui, du fond de l’esclavage, s’érigent en juges.

On peut tuer en Indochine, torturer à Madagascar, emprisonner en Afrique, sévir aux Antilles. Les colonisés savent désormais qu’ils ont sur les colonialistes un avantage. Ils savent que leurs « maîtres » provisoires mentent.

Donc que leurs maîtres sont faibles.

.........

Colonisation et civilisation ?

La malédiction la plus commune en cette matière est d’être la dupe de bonne foi d’une hypocrisie collective, habile à mal poser les problèmes pour mieux légitimer les odieuses solutions qu’on leur apporte.

......


Cela réglé, j’admets que mettre les civilisations différentes en contact les unes avec les autres est bien ; que marier des mondes différents est excellent ; qu’une civilisation, quel que soit son génie intime, à se replier sur elle-même, s’étiole ; que l’échange est ici l’oxygène, et que la grande chance de l’Europe est d’avoir été un carrefour, et que, d’avoir été le lieu géométrique de toutes les idées, le réceptacle de toutes les philosophies, le lieu d’accueil de tous les sentiments en a fait le meilleur redistributeur d’énergie.

Mais alors je pose la question suivante : la colonisation a-t-elle vraiment mis en contact ? Ou, si l’on préfère, de toutes les manières d’« établir contact », était-elle la meilleure ?

Je réponds non.

Et je dis que de la colonisation à la civilisation, la distance est infinie ; que, de toutes les expéditions coloniales accumulées, de tous les statuts coloniaux élaborés, de toutes les circulaires ministérielles expédiées, on ne saurait réussir à extirper une seule valeur humaine.

Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au Viet Nam une tête coupée et un oeil crevé et qu’en France on accepte, une fillette violée et qu’en France on accepte, un Malgache supplicié et qu’en France on accepte, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités violés, de tous ces mensonges propagés, de toutes ces expéditions punitives tolérées, de tous ces prisonniers ficelés et interrogés, de tous ces patriotes torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de l’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement du continent[1]. [...] »


==============================

ANNEXE


Extrait du discours de J-F KENNEDY

« Mesdames et Messieurs »,

Le mot « secret » est en lui-même répugnant dans une société libre et ouverte.

KENNEDY refuse d'optempérer aux demandes de La CIA de BUSH (mis en place par Londres évidemment) .....

Peu de gens ont entendu LE derniers DISCOURS DE JOHN F. KENNEDY. Le voici traduit en français.

« Mesdames et messieurs,

Je voudrais vous parler de notre responsabilité commune face à un danger qui nous concerne tous.

Le simple mot de secret est inacceptable dans une société libre et ouverte. Et nous sommes en tant que peuple intrinsèquement et historiquement opposés aux sociétés secrètes, aux serments secrets, aux réunions secrètes. Nous avons décidé il y a longtemps que les dangers de la dissimulation excessive et injustifiée de faits pertinents dépassent de loin les dangers que l'on cite pour les justifier. Même aujourd'hui il est peu justifié de résister à la menace d'un société fermée (totalitaire?) tout en imitant ses restrictions arbitraires. Même aujourd'hui, il est peu justifié d'assurer la survie de notre nation si nos traditions ne survivent pas avec elle. Et il y a un danger très grave qu'un besoin annoncé de sécurité accrue soit l'opportunité que saisiront ceux soucieux d'étendre sa portée aux limites extrêmes de la dissimulation et de la censure officielle. Voilà ce que je n'ai pas l'intention de laisser faire dans la mesure où j'en ai le contrôle. Et aucun officiel de mon administration, quelque soit son rang, civil ou militaire, ne devrait interpréter mes paroles ici ce soir comme une justification pour censurer la presse, étouffer la dissidence, cacher nos erreurs ou taire au public et à la presse les faits qu'ils méritent de savoir…

Mais je demande à tout publiciste, tout éditeur, tout journaliste dans ce pays de réexaminer ses propres principes moraux et de reconnaître la nature du péril qui menace notre pays… Si vous attendez une situation de "danger clair et actuel", alors je peux seulement dire que le danger n'a jamais été aussi clair et sa présence plus imminente.. Cela requiert un changement de perspective, un changement de tactique , un changement de missions, par le gouvernement, par le peuple, par tout homme d'affaire ou chef d'entreprise et par tout journaliste. Car nous sommes confrontés dans le monde à une conspiration monolithique et implacable qui repose essentiellement sur des moyens secrets pour étendre sa sphère d'influence (de l'infiltration plutôt que de l'invasion, de la subversion plutôt que des élections, de l'intimidation plutôt que du choix libre, des guérillas de nuit plutôt que des armées en plein jour)… C'est un système qui a mobilisé de vastes ressources humaines et matérielles dans la construction d'une machinerie très efficace et au maillage très serré qui combine opérations militaires, diplomatiques, de renseignement, économiques, scientifiques et politiques.

Ses plans sont dissimulés, non publiés. Ses erreurs sont cachées, non affichées. Ses dissidents sont réduits au silence, pas complimentés. Aucune dépense n'est mise en question, aucune rumeur n'est imprimée, aucun secret réveillé. Il conduit la guerre froide, bref, avec une discipline de temps de guerre aucune démocratie ne pourrait jamais espérer ou désirer bien se porter.

Cependant, toute démocratie reconnaît les restrictions nécessaires liées à la sécurité nationale ( et la question demeure de savoir si ces restrictions doivent être plus strictement observées si nous devons faire face à ce genre d'attaque et d' incontestable invasion.)

Mais nous vivons un temps de paix et de péril tel qu'on n'en connu pas de précédent dans l'histoire.. Aucun président ne devrait craindre que le public ne scrute son programme. Car cet examen approfondi permet la compréhension. Et la compréhension autorise le soutien ou l'opposition. Les deux sont nécessaires….Non seulement je ne pourrais pas réprimer la controverse entre vos lecteurs, mais je dis qu'elle est la bienvenue…. un homme sage a dit un jour: "une erreur ne devient une faute que lorsqu'on refuse de la corriger"….Sans débat, sans critique, aucune administration et aucun pays ne peuvent réussir, et aucune république ne peut survivre. c'est pourquoi Solon le législateur Athénien décréta que c'était un crime qu'un citoyen se dérobe à la controverse. Et c'est pourquoi notre presse fut protégée par le premier amendement (le seul business en Amérique spécifiquement protégé par la constitution) pas en premier lieu pour amuser ou divertir, pas pour exacerber le trivial et le sentimental, pas pour simplement "donner au public ce qu'il veut", mais pour informer, stimuler, réfléchir, faire état des dangers et opportunités, montrer nos crises et nos choix pour mener, façonner, éduquer et parfois même provoquer la colère de l'opinion publique. C'est donc des Médias (de la mémoire des actions des hommes, la gardienne de leurs consciences, la messagère de leurs nouvelles) que nous attendons de la force et de l'assistance, qu'elle nous donne confiance qu'avec votre aide l'homme sera ce pourquoi il est né: libre et indépendant.

Leurs erreurs sont passées sous silence et non relayées par la presse.

Leurs détracteurs sont réduits au silence, et leur avis n'est pas sollicité.

Aucune dépense n'est remise en question, aucun secret n'est révélé. C'est pourquoi le législateur athénien Solon décréta comme crime tout citoyen de désintéressant du débat.

Je sollicite votre aide dans l'immense tâche qui est d'informer et d'alerter le peuple américain, avec la certitude qu'avec votre aide l'homme deviendra ce pourquoi il est né : Libre et indépendant.

Une autre source de son discours :

"President and the Press" Speech (April 27, 1961) - John Fitzgerald Kennedy
http://millercenter.org/scripps/archive/speeches/detail/3677



J.F.Kennedy .».


=======================

Dernier Disours de Thomas Sankara, président Africain du Burkinabé, il .était anti-impérialisme et il fut assassiné peu de temps après ce discours
Thomas Sankara - Discours Sur La Dette ...

Extrait du discours de Thomas Sankara à la vingt-cinquième Conférence au sommet des pays membres de l'OUA à Addis-Abeba, le 29 juillet 1987.


[...]

Nous estimons que la dette s'analyse d'abord de par ses origines. Les origines de la dette remontent aux origines du colonialisme. Ceux qui nous ont prêté de l'argent, ce sont ceux-là qui nous ont colonisés, ce sont les mêmes qui géraient nos États et nos économies, ce sont les colonisateurs qui endettaient l'Afrique auprès des bailleurs de fonds, leurs frères et cousins.

Nous étions étrangers à cette dette, nous ne pouvons donc pas la payer.

La dette, c'est encore le Néo-Colonialisme où les colonisateurs se sont transformés en assistants techniques ; en fait, nous devrions dire qu'ils se sont transformés en assassins techniques ; et ce sont eux qui nous ont proposé des sources de financement.

Des bailleurs de fond, un terme que l'on emploie chaque jour comme s'il y avait des hommes dont le bâillement suffisait à créer le développement chez les autres. Ces bailleurs de fond nous ont été conseillés, recommandés ; On nous a présenté des montages financiers alléchants, des dossiers ; nous nous sommes endettés pour cinquante ans, soixante ans ,même plus c’est-à-dire que l'on nous a amenés à compromettre nos peuples pendant cinquante ans et plus.

Mais la dette, c'est sa forme actuelle, contrôlée, dominée par l'impérialisme, une reconquête savamment organisée pour que l'Afrique, sa croissance, son développement obéisse à des paliers, à des normes qui nous sont totalement étrangères, faisant en sorte que chacun de nous devienne l'esclave financier c’est-à-dire l'esclave tout court de ceux qui ont eu l'opportunité, la ruse, la fourberie de placer les fonds chez nous avec l'obligation de rembourser.

On nous dit de rembourser la dette, ce n'est pas une question morale, ce n'est point une question de ce prétendu honneur de rembourser ou de ne pas rembourser ; Monsieur le président, nous avons écouté et applaudi le premier ministre de Norvège lorsqu'elle est intervenue ici même, elle a dit, elle qui est Européenne, que toute la dette ne peut pas être remboursée. La dette ne peut pas être remboursée parce que d'abord si nous ne payons pas, nos bailleurs de fond ne mourront pas. Soyons-en sûrs. Par contre, si nous payons, c'est nous qui allons mourir. Soyons en sûrs également. Ceux qui nous ont conduits à l'endettement ont joué comme dans un casino ; quand ils gagnaient, il n'y avait point de débat, maintenant qu'ils ont perdu au jeu, ils nous exigent le remboursement ; et l'on parle de crise. Non ! Monsieur le Président, ils ont joué, ils ont perdu, c'est la règle du jeu, la vie continue !

Nous ne pouvons pas rembourser la dette parce que nous n'avons pas de quoi payer ; nous ne pouvons pas rembourser la dette parce que nous ne sommes pas responsables de la dette ; nous ne pouvons pas payer la dette parce que, au contraire, les autres nous doivent ce que les plus grandes richesses ne pourront jamais payer c’est-à-dire la dette de sang. C'est notre sang qui a été versé ; on parle du plan Marshall qui a refait l' Europe Économique mais ne parle jamais du plan Africain qui a permis à l'Europe de faire face aux hordes hitlériennes lorsque leur économie était menacée, leur stabilité était menacée. Qui a sauvé l'Europe ? C'est l'Afrique ! On en parle très peu, on en parle si peu que nous ne pouvons pas nous être complices de ce silence ingrat. Si les autres ne peuvent pas Chanter nos louanges, nous avons au moins le devoir de dire que nos pères furent courageux et que nos anciens combattants ont sauvé l'Europe et finalement ont permis au monde de se débarrasser du Nazisme.

La dette, c'est aussi la conséquence des affrontements et lorsque l'on nous parle aujourd'hui de crise économique, on oublie de nous dire que la crise n'est pas venue de façon subite, la crise existe de tout temps et elle ira en s'aggravant chaque fois que les masses populaires seront de plus en plus conscientes de leur droit face aux exploiteurs. Il y a crise aujourd'hui parce que les masses refusent que les richesses soient concentrées entre les mains de quelques individus ; Il y a crise parce que quelques individus déposent dans des banques à l'étranger des sommes colossales qui suffiraient à développer l' Afrique ; Il y a crise parce que face à richesses individuelles que l'on peut nommer, les masses populaires refusent de vivre dans les ghettos, dans les bas quartiers ; Il y a crise parce que les peuples partout refusent d'être dans Soweto face à Johannesburg. Il y a donc lutte et l'exacerbation de cette lutte amène les tenants du pouvoir financier à s'inquiéter. On nous demande aujourd'hui d'être complices de la recherche d'un équilibre, équilibre en faveur des tenants du pouvoir financier, équilibre au détriment de nos masses populaires. Non, nous ne pouvons pas être complices, non, nous ne pouvons pas accompagner ceux qui sucent le sang de nos peuples et qui vivent de la sueur de nos peuples, nous ne pouvons pas les accompagner dans leur démarche assassine.

Monsieur le président, nous entendons parler de club, club de Rome, club de Paris, club de partout. Nous entendons parler du groupe des cinq, du groupe des sept, du groupe des dix peut être du groupe des cent et que sais-je encore. Il est normal que nous créions notre club et notre groupe faisant en sorte que dès aujourd'hui Addis Abeba devienne également le siège, le centre d'où partira le souffle nouveau : le club d'Addis Abeba.

Nous avons le devoir aujourd'hui de créer le front uni d'Addis Abeba contre la dette. Ce n'est que de cette façon que nous pouvons dire aux autres qu'en refusant de payer la dette nous ne venons pas dans une démarche belliqueuse, au contraire, c'est dans une démarche fraternelle pour dire ce qui est. Du reste, les masses populaires en Europe ne sont pas opposées aux masses populaires en Afrique mais ceux qui veulent exploiter l'Afrique, ce sont les mêmes qui exploitent l'Europe ; Nous avons un ennemi commun. Donc notre club parti d'Addis Abeba devra également dire aux uns et aux autres que la dette ne saurait être payée.

Et quand nous disons que la dette ne saurait être payée ce n'est point que nous sommes contre la morale, la dignité, le respect de la parole. Parce que nous estimons que nous n'avons pas la même morale que les autres. Entre le riche et le pauvre, il n'y a pas la même morale. La bible, le coran, ne peuvent pas servir de la même manière celui qui exploite le peuple et celui qui est exploité ; Il faudrait alors qu'il y ait deux éditions de la bible et deux éditions du coran.

Nous ne pouvons pas accepter qu'on nous parle de dignité, nous ne pouvons pas accepter que l'on nous parle de mérite de ceux qui payent et de perte de confiance vis à vis de ceux qui ne payeraient pas. Nous devons au contraire dire que c'est normal aujourd'hui, nous devons au contraire reconnaître que les plus grands voleurs sont les plus riches. Un pauvre, quand il vole, il ne commet qu'un larcin ou une peccadille tout juste pour survivre par nécessité. Les riches ce sont eux qui volent le fisc, les douanes et qui exploitent les peuples.

Monsieur le président, ma proposition ne vise pas simplement à provoquer ou à faire du spectacle, je voudrais dire ce que chacun de nous pense et souhaite. Qui ici ne souhaite pas que la dette soit purement et simplement effacée ? Celui qui ne le souhaite pas, il peut sortir, prendre son avion et aller tout de suite à la banque mondiale payer ! Tous nous le souhaitons !

Je ne voudrais pas que l'on prenne la proposition du Burkina Faso comme celle qui viendrait de la part de jeunes sans maturité et sans expérience. Je ne voudrais pas non plus que l'on pense qu'il n'y a que les révolutionnaires à parler de cette façon. Je voudrais que l'on admette que c'est simplement l'objectivité et l'obligation et je peux citer dans les exemples de ceux qui ont dit de ne pas payer la dette des révolutionnaires comme des non révolutionnaires, des jeunes comme des vieux. Je citerai par exemple Fidel Castro, il n'a pas mon âge même s'il est révolutionnaire mais je pourrais citer également François Mitterrand qui a dit que les pays africains ne peuvent pas payer, que les pays pauvres ne peuvent pas ; Je pourrais citer Madame le premier ministre de Norvège, je ne connais pas son âge et je m'en voudrais de le lui demander. Je voudrais citer également le président Félix Houphouët-Boigny.

Si le Burkina Faso tout seul refuse de payer la dette, je ne serai pas là à la prochaine conférence.

========================

Le 15 octobre 1987, Thomas Sankara fut assassiné lors d'un coup d'État organisé par celui qui était considéré comme son frère, Blaise Compaoré. Plusieurs jours plus tard, il fut déclaré « décédé de mort naturelle » par un médecin militaire. L'absence de tout procès ou de toute enquête de la part du gouvernement burkinabé a été condamnée en 2006 par le Comité des droits de l’homme des Nations unies (voir :Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme)[6]. Par ailleurs, le gouvernement français de l'époque (cohabitation entre Jacques Chirac qui gouverne et François Mitterrand qui préside) est soupçonné d'avoir joué un rôle dans cet assassinat, ainsi que plusieurs autres gouvernements africains gouvernés par des amis de la France[7]. Kadhafi pourrait être impliqué et avoir utilisé ce meurtre pour redevenir un ami de la France.

Il a institué la coutume de planter un arbre à chaque grande occasion pour lutter contre la désertification. Il est le seul président d'Afrique (et sans doute du monde) à avoir vendu les luxueuses voitures de fonctions de l'État pour les remplacer par de basiques Renault 5. Il faisait tous ses voyages en classe touriste et ses collaborateurs étaient tenus de faire de même.


===========================

Pour découvrir de nombreux faits cachés qui seront bientôt enseignés partout: cliquez ci-bas et vous accéderez à des informations inouïes qui vous serviront pour épater et AIDER les autres --- »